La vie au lycée

Dimension pastorale

La Pastorale dans sens, éclaire, ce qui est appris, vécu, échangé et partagé au sein du lycée. Elle annonce Jésus-Christ et parle de l'Evangile. Elle donne à voir Celui qui est présent au cœur de chacun où il est accueilli librement.

A partir des notions abordées en cours la Pastorale vient s'y glisser pour compléter et/ou ouvrir à une dimension humaine, spirituelle et chrétienne. Chacun peut nourrir et approfondir sa foi.

Une Equipe d'Animation Pastorale (EAP) s'est constituée en septembre 2015. Elle est composée du prêtre référent, le Père Florent Murzeau, de parents, d'enseignants et de personnels, d'élèves, du directeur et de l'Animatrice en Pastorale Scolaire (APS). Elle porte :

  • le souci de la foi des jeunes et des adultes,
  • l'intérêt des demandes des élèves et essaie de répondre en portant un soin particulier à la qualité des interventions,
  • l'envie de construire un ensemble qui reflète une cohérence de vie,
  • le souci que chacun, quelle que soit sa place et ses convictions trouve des propositions adaptées à ce qu'il veut vivre au lycée.
Un reve indien   Céline Hegron

« Regarde au-delà des apparences » a été notre guide tout au long de l'année 2015-2016. Regarder l'autre au-delà de ce qu'il nous montre, au-delà de nos ressentis, au-delà des apparences physiques, culturelles, religieuses, éducatives ou sociétales.»

Tout être humain est capable d'aimer. Chacun porte en lui la capacité à s'ouvrir à un autre que lui-même. Toute relation s'apprend et prend du temps. Par niveau, chaque jeune du lycée a pu, à l'aide d'interventions à la fois drôles et sérieuses :

  • Se familiariser un peu plus avec la différence
  • La regarder en face
  • Apprivoiser ses appréhensions, ses peurs ou ses aprioris
  • Ecouter ses sentiments
  • Réajuster ses jugements

Regarder et accueillir la différence participe au mieux vivre ensemble dans l'établissement. C'est une place faite à la relation et pourquoi ne pas recevoir l'autre comme envoyé de Dieu, créé à son image comme chacun de nous.

« La différence est une chance, saisissons-la ! » (Sœur Emmanuelle)

« L'essentiel est invisible pour les yeux. On ne voit bien qu'avec le cœur. »

(Le Petit Prince de Saint Exupéry)

 

DISCUTER - ÉCHANGER -PARTAGER pour tous

Une pause après le repas à l'aumônerie 2 fois par semaine de 12h15 à 13h45. Tous les sujets y sont abordés. De nombreux fou-rires sont au rendez-vous.

Des propositions dans l'Accompagnement Personnalisé, souvent à partir d'un film : « La famille Bélier » avec les TCAP, « Marie Heurtin » avec les 2ndes LG, « A la encontre du frère venu d'ailleurs » pour découvrir et mieux comprendre les migrants.

Des temps obligatoires par niveau pour découvrir un témoin :

  • Laurent GRYZBOWSKI, journaliste, compositeur et chateur en lien avec le mouvement Foi et Lumière qui accueille des personnes souffrant de handicap mental, ambiance assurée et confidences spontanées d'élèves qui aident à prendre conscience de la réalité des jeunes lycéens.
  • Guillemette de PIMODAN, conteuse professionnelle, personne de très petite taille qui, à travers un conte, raconte pendant 1h30 sa vie : l'accueil dans sa famille, la protection de ses frères, les difficultés de la vie quotidienne, à travers le regard, le sien et celui des autres sur le handicap.
  • Jean-Baptiste HIBON, psychosociologue qui souffre d'une Incapacité Motrice Cérébrale (IMC). Pendant 1h30 il parle du handicap comme une erreur, comme une chance mais aussi les difficultés rencontrées à l'adolescence ou lors d'entretien d'embauche, le soutien de sa famille et de sa rencontre avec le Christ. Etonnant de volonté, de capacités intellectuelles, de ténacité pour vivre comme tout le monde, il ouvre les yeux de son public sur la différence, mais qu'est-ce la différence ?

Des liens avec des disciplines :

  • EPS : 2nd C a découvert les difficultés rencontrées lorsque l'on ne marche pas, l'on ne voit pas avec plusieurs exercices et l'utilisation de fauteuil roulant ou de bandeaux sur les yeux.
  • Les élèves de terminale CAP ATMFC passent une journée à l'IME, l'ESAT puis découvre la Maison du Lac.
  • Une exposition de peinture, au CDI, avec l'association des Artistes Peignant de la Bouche et du Pied

 

ACTION SOLIDAIRES pour tous

« Les Bouchons de l'Espoir », quoi de plus simple que récolter les bouchons plastiques des bouteilles ! Cette action a été associée à une animation vécue en cours d'anglais par les élèves de 2nde au moment de Noël. Apprendre et agir deviennent complémentaires et permettent d'être sensibilisés à l'autre en difficulté.

Les bénéfices du reps « Bol de Riz ». 90% des élèves participent à cette action. Cette année le lycée vient en aide à 3 associations :

  • « CCFD » intervenu auprès des élèves de 2nde et de 1ère»
  • « Diamantine ton cœur » pour soutenir un élève de Term qui part à Diamantine au Brésil auprès des enfants des rues»
  • « Les Bouchons de l'Avenir » pour laquelle nous avons récoltés des bouchons depuis janvier 2016 »

 

Chaque association ou mouvement recevra le vendredi 3 juin 2016 un chèque d'un montant de :

Merci aux élèves et aux adultes qui ont partagé le Bol de Riz.

 

Le mercredi 18 mai, 34 jeunes volontaires sont allés à la rencontre de Sœur Sara qui aide les Chiffonniers du Caire. Quelles actions, quelles animations pour l'année prochaine pour aider concrètement les jeunes du quartier de Mokattam ?

 

ANNONCER - FÊTER - CÉLÉBRER pour les volontaires

Plusieurs propositions, elles sont parfois en lien avec la paroisse et le diocèse :

  • Se préparer à Noël
  • Se préparer à Pâques
  • Café Théo
  • Pèlerinage des jeunes à Lourdes